Loading pp black 533b87cfd338eef8adc058952b8f834fb495f7d439c68cc5c683336f8b4b639b
CULTURE, Art, Cinema
Widget
Copy and paste the code below on your site or blog
Text copied
Shortlink
Text copied

My name is Adil

Film indipendente, prodotto dal team creativo Imagine Factory, su un ragazzino che dal Marocco parte per l’Italia, cambiando per sempre il proprio destino.

6,045€
120% of 5,000€
07 Mar 2014
Expired on
Successful

All or nothing This project will receive all funds raised
only if it reach it's goal.

My name is Adil

Film indipendente, prodotto dal team creativo Imagine Factory, su un ragazzino che dal Marocco parte per l’Italia, cambiando per sempre il proprio destino.

6,045€
120% of 5,000€
07 Mar 2014
Expired on
Successful

All or nothing This project will receive all funds raised
only if it reach it's goal.

“My name is Adil”: le documentaire

 

Il y a plus d’un million et demi de mineurs étrangers qui vivent leur enfance et leur adolescence en Italie. Chacun d’eux a sa propre histoire. Il y a ceux qui ont rejoint l’Italie tous seuls et ceux qui y sont arrivés avec leur famille, ceux qui ont quitté leur pays pour des motivations économiques et ceux qui, simplement, rêvaient une vie différente. Nous ne connaissons presque jamais leurs histoires, ce qui les a menés ici. Nous n’avons presque jamais la possibilité de regarder notre monde avec leurs yeux, ni de comprendre le délicat parcours qu'est la construction d’une nouvelle identité capable d'unir deux cultures.

« Pourquoi un spectateur devrait-il s'intéresser à la vie d’un jeune maroquin? » Tahar Ben Jelloun se pose cette question face à Adil Azzab, le jeune réalisateur qui, au Printemps 2012, l’interviewais sur la terrasse de l’Hotel Baglioni de Florence. Le célèbre écrivain dispense ses conseils à son jeune compatriote: «Si elle sera bien racontée, le spectateur sera intéressé par l’histoire du garçon au Maroc, par son arrivée en Italie, par ses changements et ses difficultés… Ce sera le regard d’un petit hôte sur un pays étranger: deux vies différentes, une seule histoire ”.

 

Adil Azzab est un jeune homme de 25 ans. Il est né dans la campagne marocaine et il a émigré en Italie avec son père quand il avait 13 ans. Pendant les dix dernières années il a fini ses études, il s'est construit une solide professionnalité de réalisateur et il a fondé, avec d’autres jeunes gens, Imagine Factory, une association qui s’occupe de communication multimédia pour le secteur sans but lucratif. En 2011, le jeune réalisateur est rentré au Maroc (plus de dix ans après l’avoir quitté) et a commencé à penser à la réalisation d’un documentaire sur son histoire et sur les deux pays dans lesquels il a vécu.

Avec l’aide de professionnels, aujourd’hui il est possible - même pour des jeunes réalisateurs qui possèdent un petit budget comme Adil Azzab - de réaliser des premières œuvres de qualité. Le film “My name is Adil” raconte un voyage de découverte et le parcours de construction d’une nouvelle vie et d’un nouveau destin. La rencontre et la confrontation avec Tahar Ben Jelloun ont modifié l' approche initiale du projet. Le documentaire racontera les épisodes des trois phases principales de la vie du protagoniste : l’enfant-berger assoiffé de connaissance ; l’adolescent, entre Maroc et Italie, qui se retrouve confronté à un « nouvel univers »; l’adulte qui rentre dans son pays d’origine pour retrouver ses racines. L’originalité de l’approche réside dans le choix des protagonistes. “My name is Adil” est une histoire racontée du point de vue de l’innocence et de l’enfance : c’est grâce aux voix et aux regards des enfants que le spectateur est conduit à travers la narration.

 

 

 

L'Association Imagine Factory est une association sans but lucratif, qui réunit un team de professionnels créatifs avec des expériences dans le domaine du cinéma, de la communication audiovisuelle et de la projetassions sociale.

Le but de Imagine Factory est celui de aider les associations et les entreprises à raconter de manière innovante leurs projets, initiatives et idées en utilisant les moyens de la web communication et les nouveaux langages multimédia.

Imagine Factory développe avec des jeunes de talent des projets artistiques dans le domaine de la photographie, du cinéma et de la créativité multimédia. L'Association  propose parcours de formation et campus sur les instruments créatifs multimédias, pour offrir aux jeunes et aux teenagers opportunités et occasions de croissance et expression de leur potentialité.

Imagine Factory propose et réalise produits audiovisuels et évènements de communication multimédia pour entreprises, institutions et organisations non profit.

Imagine Factory s'engage dans:

-        La promotion et création d'occasions pour les jeunes, échanges, dialogue interculturels et intergénérationnels, inclusion et participation sociale, à travers l'utilise de pratiques expressives et créatives. 

-        La création d'occasions de professionnalisation pour les jeunes talentueux dans le domaine de la création multimédia. 

-        L'expérimentation et promotion de modalités innovantes de travail, basées sur le co-working, la logique du réseau et le développement de synergies entre différentes figures professionnelles. 

-        En favorisant le développement des potentialités expressives et créatives des adolescents et des jeunes, même en condition défavorisées, à travers la réalisation de parcours socio-éducatifs et formatifs basés sur les techniques et les nouveaux langages de la communication multimédia et de la créativité.

-        En réalisant produits multimédia et initiatives de communication finalisées à la promotion, avec modalités innovantes, de projets sociaux.

-        En favorisant contacts et occasions de collaboration entre personnes, organisations à but non lucratif et entreprises privées.

 

Pour réaliser son but associatif, Imagine Factory travaille avec un grand réseau de professionnels du secteur de la communication (photographes, metteurs en scène, videomakers) et de la formation.

Le team de Imagine Factory:

Adil Azzab. Jeune filmaker d'origine marocaine, a acquis une importante expérience dans la réalisation de produits audiovisuels (tournage vidéo, direction de la photographie et post production). Il est le directeur de "My name is Adil".

Andrea Pellizzer. Né à Milan en 1972, Andrea a une importante expérience comme producteur et directeur de la production dans le domaine publicitaire. Il a crée la société Face and Place, leader dans le secteur du casting et location pour la publicité. En 2008 il a réalisé le long métrage "Tre lire primo giorno" qui a participé a des nombreux festivals internationaux , en gagnant deux prix à Beverly Hills. En 2010 il a écrit, dirigé et produit un deuxième long métrage: "Un sogno serio", qui a été en concours au festival "Kick" de Berlin, acheté par la Red Bull et diffusé en Allemagne, Autriche et Suisse. Il est le président de Imagine Factory et le producteur de "My name is Adil".

Magda Rezene. Jeune videomaker milanais, elle a acquis une grand expérience dans la production audiovisuelle. Elle est aide -directeur  et responsable postproduction de "My name is Adil". 

Gabrio Rognoni. Coordonnateur pédagogique dans le secteur des services pour les mineurs, il s'occupe pour Imagine Factory de idéation, organisation et communication. Il a collaboré à la production de "Un sogno serio". Pour le projet "My name is Adil", il s'occupe des aspects d'organisation de la production.

Roberta Villa. Trainer dans le domaine des entreprises et des associations, elle s'occupe pour Imagine Factory de idéation et communication. Elle est coproducteur de "My name is Adil". 

 

 

LINKS:

Le trailer du film: http://www.youtube.com/watch?v=Z8qIOVR2aiw

La page Facebook Associazione Imagine Factory: https://www.facebook.com/imaginefactorymilano

1441645920153350 imaginefactory

Project created by

ImagineFactory

We are brave !!

Follow us on